L'APPEL AU BOYCOTT DE SATCHIVI BOYCOTTE PAR LES ÉTUDIANTS


Le 4 juillet dernier, Foly Satchivi, président de la LTDE, sorti fraîchement de la prison après avoir passé quelques jours, a appelé ses camarades étudiants à boycotter les examens de semestre mousson. Un appel plutôt boycotté par les étudiants qui ont débuté effectivement les examens. 

Depuis ce lundi, date de début des examens mousson, l'affluence est restée la même sur le campus. Les étudiants ont répondu présent pour composer. Et plus encore ils affichent une détermination de composer et valider les matières. 

Vu leur appel au boycott échoué au profit de la détermination des étudiants à finir l'année avec les examens, Foly Satchivi et sa bande annoncent la suspension de leurs activités. Et pour se voiler la face, ils disent donner "le temps aux autorités universitaires de réviser leurs positions" afin  d'apporter une solution à la supposée "crise universitaire".

Cette décision catégorique des étudiants de ne pas boycotter les examens, prouve que Satchivi et sa ligue n'ont pas l'approbation de leurs camarades mais sont désavoués par ceux-ci.

De même,  la décision de suspendre les activités de la LTDE,  démontre que Satchivi n'est pas un combattant plutôt un opportuniste qui veut distraire simplement les étudiants.

Esaïe E
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire