LE CEPD POUR BOUCLER LA BOUCLE


C’est à travers l’épreuve d’étude de texte que les élèves du cours moyen deuxième année (CM2), ont débuté l’examen du Certificat de fin d’Etude du Premier Degré (CEPD) ce mardi sur l’ensemble du territoire togolais.


Pour encourager les candidats et constater le démarrage  effectif des épreuves, le ministre des Enseignements Primaire et Secondaire, Komi Palamwè TCHAKPELE, a visité les centres d’écrit de l’EPP Agoè-Marché, EPP Anomé et EPE Avédzi.

A l’issue de cette visite, le ministre Tchakpélé s’est félicité du démarrage effectif des épreuves surtout dans un climat apaisé. Il a attribué cette atmosphère de la tenue des examens aux enseignants.

« Les enseignants sont les grands artisans de la tenue des différents examens. Le seul mot que j’ai à leur endroit, c’est le remerciement » a-t-il précisé.

Pour le compte de cet examen, ils sont 202 485 élèves inscrits contre 198 770 l’année dernière.

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire