LE ZÉLÉ PRÉFET BAKALI INTERDIT LES MANIFESTATIONS DE L'OPPOSITION A KARA


 
Après avoir empêché la formation politique, le Parti National Panafricain (PNP) de tenir son meeting,  c'est au tour du Parti des Togolais (PT) de  voir sa réunion perturbée par les forces de l'ordre ce dimanche à Kara sur ordre du Col Didier Bakali. 

Dans le cadre de son programme Leadership des jeunes, le Parti des Togolais était ce dimanche à Kara pour la tenue d'un séminaire relatif à la promotion de la bonne gouvernance et la lutte contre la pauvreté. Cette rencontre programmée pour se tenir dans un climat de paix, a malheureusement tourné au vinaigre.  Et pour cause,  les forces de l'ordre se sont interposées pour empêcher le séminaire. 

Joint au téléphone par notre rédaction,  le délégué national aux affaires intérieures du PT, Gnimdéwa Atakpama, nous informe que l'ordre d'empêcher la rencontre venait du préfet de la Kozah, le Col Didier Bakali -Photo).

"Quand les gendarmes sont arrivés, ils ont intimité l'ordre au gérant de la place de ne pas nous donner accès à la salle malgré la réservation que nous avons faite. Pourquoi?  On apprend finalement que c'est le préfet de la Kozah qui aurait donné l'ordre de nous empêcher d'avoir accès à la salle parce qu'on a pas eu son autorisation", nous a-t-il confié. 

"J'ai dû prouver devant le gérant,  le directeur général des affaires sociales et les participants que nous avons fait toutes les démarches administratives avec les documents et décharges à l'appui" a-t-il précisé. 

Il y a déjà quelques semaines,  il avait interdit au PNP de tenir son meeting dans la même ville.  Doit-on désormais comprendre que les manifestations de l'opposition sont désormais interdites à Kara? Ou c'est le zèle du préfet Bakali qui prend le dessus? 

Esaïe
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire