PNP, FUTURE FORCE DE L'OPPOSITION TOGOLAISE?


Comme à Sokodé il y a quelques semaines,  Tikpi Atchama leader du Parti National Panafricain(PNP) a réussi à faire le plein du stade d'Agoè ce dimanche lors de son meeting à Lomé. Ce qui n'était possible qu'avec les partis de premier rang de l’opposition. 

Peut-être surprenant,  la population de la ville de Lomé et de ses environnants ont répondu massivement à l'appel de Tikpi Atchadam. Ainsi,  c'est dans un stade plein comme lors des rencontres de football que le leader du PNP, a lancé un appel de détermination à la population togolaise pour l'obtention des réformes constitutionnelle et institutionnelle. 

Dans son message, il a relevé que "le processus de réconciliation avec le HCRUN sera difficile à réaliser" sans la mise en œuvre des réformes. 

Voilà pourquoi il a exigé  "un retour à la constitution de 1992 et au vote de la diaspora".

Il a, pour conclure, invité les Togolais à prendre leur destin en main tout en précisant qu’il "n'en est pas question de porter atteinte à la vie de Faure Gnassingbé ni à quelques dirigeants de notre pays que ce soit".

 Pour avoir réussi à mobiliser massivement les populations du septentrion à Sokodé et celles de la capitale,  ce que l'opposition, notamment l'ANC n'arrive plus à faire depuis son échec à la présidentielle de 2015, le PNP est désormais perçu comme une révélation. Et pour certains observateurs avisés,  il a tous les atouts pour devenir la principale force de l'opposition au détriment de l'ANC.

Pour l'heure c'est le wait end see.

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire