VALORISATION DE L’IDENTITÉ CULTURELLE : TROIS COMMUNAUTÉS DU GRAND LOMÉ LANCENT DUNENYO ZA


Les communautés Bè, Aflao et Agoè-Nyivé, célébreront du 10 au 20 août prochains à Bè, la première édition de la fête traditionnelle DUNENYO ZA. Placée sous le thème : « Culture et tradition face aux enjeux de développement durable », la fête vise à rassembler les descendants des fondateurs de Lomé autour de leur histoire commune, de se la réapproprier en la réhabilitant et de pouvoir la communiquer aux générations présentes et futures qui  semblent tout ignorer, perdant ainsi leur racine et leur origine.

Cette première édition, sera l’occasion pour ces populations de se retrouver pour réfléchir autour des grands sujets et enjeux du développement socioéconomique et culturel au sein de leurs communautés que sont les groupes sociaux des Ewé.

Au cours, d’une conférence tenue, ce 13 juillet 2017 au Centre communautaire de Bè, par les organisateurs de cette fête,  en présence des professionnels des médias,  des cadres, des natifs et des résidents des trois communautés le programme  de DUNENYO ZA a été déroulé.

Ainsi durant les 11 jours, la première édition de DUNENYO ZA sera entre autre marquée par les prestations culturelles et traditionnelles, les manifestations sportives de masse, une conférence débat, la foire alimentaire couplée de concert musical de chants et chorales et l’arbre à palabre Ewé pour raconter l’histoire du peuple Ewé.

Aujourd’hui, fait savoir le  Chef canton de Bè, Togbui Louis Mawuko AKLASSOU IV, les communautés de Bè, Agoè-Nyivé et d’Aflao se retrouvent dans la capitale et puisqu’on ne peut pas dissocier notre identité endogène du développement durable, notre objectif à travers DUNENYO ZA est d’arriver à imprimer, à valoriser notre identité au Togo et ceux avec qui nous résidons sur la côte Atlantique.

Pour le président du Conseil fédéral de DUNENYO ZA, Émile Elom DADZIE, DUNENYO ZA rassemble les communautés de Bè, Aflao et Agoè-Nyivé dont les aïeux ont fondé Lomé et qui a été transformé après en capitale pour notre pays.

« A travers cette fête, les trois (3) communautés ont décidé de se mettre ensemble afin que nos cultures, nos traditions soient pérennisées et pour que nous ne soyons pas inféodées par les communautés qui viennent s’installer chez nous » a-t-il déclaré.

Le nom DUNENYO ZA, pour rappel, signifie la forte expression des 3 communautés pour le grand besoin et un vif désir de vivre les valeurs de paix, de justice et de progrès partagés par tous.

DUNENYO ZA se veut donc une fête annuelle et rotative dans les trois communautés qui aura lieu désormais dans le mois d’août de chaque année en prélude à la fête AGBOGBOZA qui autre rassemble tous les peuples Ewé réunis au sein d’EWETO.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire