A KARA, LA POPULATION RÉCLAME L'ÉLECTION A DEUX TOURS ET LA LIMITATION DE MANDAT


La Commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles était à Kara ces jours ci pour écouter la population de cette ville sur la question des réformes. Là, face à Awa Nana, la population a été claire en exigeant les élections présidentielles à deux tours et la limitation de mandat.

C'est dans le cadre de sa tournée de recueillement de la proposition de la population, que la Commission de réflexion sur les réformes conduite par Awa Nana Daboya (Photo) a posé sa valise dans la ville de Kara.

Après avoir expliqué le processus à la population de Kara, celle-ci,  prenant la parole s'est exprimée sans tabou comme le souhaite d'ailleurs ladite commission. 

La plupart des intervenants au sein de la population,  ont,  avec insistance demandé un scrutin présidentiel à deux tours et surtout la limitation de mandat. Ils sont nombreux à souhaiter une limitation de mandat à 5 ans une fois renouvelable.

Outre cette proposition, la population de Kara a également estimé "qu'il est nécessaire de réorganiser la société civile afin de permettre l'épanouissement de la population à la base".

S'agissant de l'organisation de l'élection présidentielle à deux tours, Awa Nana avait déjà estimé qu'elle serait "très coûteuse au gouvernement  togolais". Désormais cette proposition est devenue une exigence.

Que fera Awa Nana? Nous attendons de voir.

Esaïe E.


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire