FRANCK SEGO TOUJOURS PLUS PROCHE DES SIENS

Le développement de sa préfecture occupe une place de choix dans ses priorités. Ses actions sont toujours guidées par la recherche du bien-être des populations au sein desquelles il essaie de laisser des traces d’un patriote convaincu et imbu des valeurs civiques et citoyennes. Lui, c’est bien le député Franck Ségo élu en 2013 sous la bannière du parti Union pour la République (UNIR).  Son engagement en faveur du développement de sa localité, la préfecture de Zio, ne date pas d’aujourd’hui.

Par le biais de son organisation, Association des Jeunes pour le Développement de Zio (AJDZ) devenue, entre temps,  Alliance des Jeunes pour le Développement (AJD-Togo), il a prouvé, par des actions de grande envergure, qu’il est résolument disposé à se décupler pour que les populations retrouvent le bien-être. Ses actions n’excluent aucune couche de la population. Des actions humanitaires au soutien des démunis en passant par la promotion de l’éducation et du sport, les empreintes du député Franck Ségo (Photo, en tissu basin blanc) sont visibles dans la préfecture au grand bonheur des populations qui saluent son dynamisme et son sens de solidarité.

Des centres de santé, des écoles, la prison civile de la ville de Tsévié, des équipes de football ont bénéficié de ses bonnes grâces. Ses efforts ont également permis la réhabilitation de la tombe du célèbre joueur Apéti Edmond dit Dr. Kaolo qui a fait la fierté du football togolais dans les années 1970. 
Dans ses rapports avec ses concitoyens, il prône la culture de la paix sans laquelle aucun progrès n’est possible. Il les invite toujours à la non-violence et au respect de la chose publique, des institutions de la République et des autorités du pays. Aux jeunes, l’Honorable Ségo tient un discours qui les incite au travail et à l’amour du pays. Le natif de Gapé-Guindji  a en permanence à l’esprit que personne ne viendra développer la localité à la place des populations c’est pourquoi il ne manque pas d’être au contact avec elles pour les soutenir et les encourager à œuvrer  et à poser des actes allant dans le sens du développement en sauvegardant les acquis  qui font leur fierté.
A la 47ème édition de la fête traditionnelle Ayizan célébré le 12 août dernier sous le thème : « Cohésion sociale, socle du développement de notre préfecture », en présence du Premier ministre Sélom Klassou et de l’Ambassadeur d’Egypte au Togo, M. Karim Shérif Mohamed, invité d’honneur, M. Ségo a été aux côtés des siens pour les retrouvailles et la fraternité avec en ligne de mire, des réflexions sur les initiatives de développement.

Thierry Affanoukoé
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire