LE NET SOUTIENT L’UNICITÉ D’ACTION DE L’OPPOSITION


A l'instar de la coalition CAP 2015, le groupe des 6, le parti Nouvel Engagement Togolais (NET) aussi s'aligne désormais derrière le PNP. Cette décision a été prise à l'issue de la rencontre du bureau directeur  du parti ce dimanche à Lomé. 

Pour avoir jugé salutaire et normale la démarche du PNP, "le bureau politique a décidé, dès ce dimanche 27 août 2017, de s’associer à toutes les activités organisées par les forces démocratiques ainsi constituées, ceci jusqu’à ce que l’ensemble des revendications, qui concernent autant la gouvernance politique, économique que sociale, aboutissent". Suite à cette décision,  les militants du NET et le peuple Togolais sont invités à se lever pour mener la lutte jusqu'au bout. 

Cette décision du bureau national du NET, se justifie par la forte mobilisation de la population à la manifestation de rue le 19 août dernier suite à l'appel du PNP.

"...Vitalité de la mobilisation du 19 août 2017 témoigne du malaise social qui persiste dans la société togolaise, du fait des inégalités sociales inacceptables et d’une gouvernance politique prédatrice de toutes les rênes du pouvoir", précise le communiqué rendu public par le parti. 

Également au cours de la rencontre, le bureau directeur du NET a jugé inadmissible la marche populaire prévue par le parti UNIR pour les 29, 30 et 31 août prochains, d'où il demande son annulation. 

"Le NET demande par conséquent au parti au pouvoir de suspendre ses manifestations programmées, et tendre plutôt  en urgence la main à l’opposition pour une sortie de crise. L’avenir de notre nation est à ce prix", lit-on dans le communiqué. 

Pour le NET, "un parti au pouvoir qui ne doute pas de sa légitimité n’a pas à organiser des manifestations de soutien à son action. Il gouverne, et les citoyens mécontents le manifestent de divers façons, y compris par l’occupation de la rue"

Avec cette décision du NET, le nombre de partis qui soutient le PNP continue de s'agrandir. Le CAP 2015, le groupe des six, le CAR et le parti des travailleurs ont déjà annoncé leur soutien au PNP.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire