LE SOMMET ISRAËL-AFRIQUE A LA BÉNÉDICTION D'UNE VINGTAINE DE CHEFS D’ÉTATS AFRICAINS


A moins de deux (2) mois de la tenue du sommet Israël-Afrique prévu à Lomé,  une vingtaine de chefs d’États et de gouvernements africains ont déjà annoncé leurs disponibilités à prendre part à cette rencontre de haut niveau.

Le président Faure Gnassingbé lors d'un déplacement en début août chez son homologue Israélien Benjamin Nétanyahou, il a échangé avec celui-ci de l'organisation commune du Sommet Afrique-Israël qu’abrite Lomé en octobre prochain. Les discussions entre les deux hommes ont permis de faire le point sur le nombre de chefs d’État qui seront présents à Lomé.

D'après les deux hommes,  près de vingt  chefs d’États auraient déjà fait part de leurs disponibilités à répondre à cette rencontre. 

Les deux personnalités ont également au cours des échanges réfléchi à une stratégie pour faire face  aux pressions exercées par l’Afrique du Sud, pro-palestinienne, et le Maroc, concurrent d’Israël sur les marchés africains, pour faire échouer le Sommet.
Au cours du sommet, la sécurité, la lutte contre le terrorisme, les partenariats dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie, de la santé et les TIC seront les principaux thèmes qui feront l'objet de débat.

Pour la réussite du sommet,  les deux pays ne ménagent aucun effort  pour réunir les conditions nécessaires sur le plan technique et financier. 

 Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire