LE TOGO ET LE GHANA NE FERMERONT PLUS LEURS "PORTES"


Comme l'ont souhaité les ministres et experts lors de la 4e session de la Commission mixte de coopération Togo-Ghana, il y a quatre jours, les présidents Faure Gnassingbé et Nana-Akufo ont décidé de l’ouverture permanente des frontières terrestres entre les deux pays. L'information a été rendue publique ce lundi. 


Auparavant ouvertes de jours et nuits mais pendant des heures limitées, les frontières terrestres entre le Togo et le Ghana seront désormais accessibles aux passagers 24/24 heures. 

« Cette mesure n’est que la résultante du net réchauffement des relations entre les deux (2) pays frontaliers, depuis la visite au Togo du président ghanéen, les 3 et 4 mai derniers et après la tenue à Accra du 25 au 27 juillet derniers, de la 4ème session de la grande commission mixte Togo-Ghana », indique le communiqué du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales.

Suite à cette décision et pour son application effective,  le ministre de l'administration territoriale, Payadowa Boukpessi  invite les administrations déployées aux postes des frontières entre les deux pays à prendre toutes les dispositions nécessaires profitables à tous conformément à la politique de la libre circulation des personnes et des biens au sein de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Choisi par ses pairs le 4 juin dernier à la tête de la CEDEAO, le président Faure Gnassingbé ne cesse de multiplier les actions pour garantir la libre circulation des personnes et des biens dans la sous-région ouest africaine. 



Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire