OBUTS FAVORABLE A LA PAIX


La manifestation de rue du PNP, continue de susciter la réaction de différentes formations politiques de l'opposition. L'Organisation pour Bâtir dans l'Union un Togo Solidaire (OBUTS) dans un communiqué appel à la culture de paix. 

Tout comme les autres partis de l'opposition,  OBUTS aussi s'est incliné devant la mémoire des disparus et a condamné la violence qui a émaillé la marche. 

"La formation politique OBUTS s’incline devant la mémoire des victimes innocentes, présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.... La formation politique OBUTS condamne toutes formes de violence d’où qu’elles viennent et s’indigne particulièrement que par leur colère des manifestants s’en prennent à des agents de l’État dans l’exercice de leur fonction républicaine" dit le communiqué.

Sans attribuer la responsabilité des violences, OBUTS estime que la libération des personnes interpellées serait un moyen non négligeable pour calmer les esprits. 

"Dans un souci d’apaisement, la formation politique OBUTS demande la libération immédiate de tous ceux qui sont détenus dans le cadre des manifestations du 19 août 2017".

Par ailleurs,  le parti de l'ex premier ministre estime que "la mobilisation qui a caractérisé les manifestations du 19 août 2017 témoigne de la forte demande et de l’impatience des populations de voir se matérialiser les réformes politiques et institutionnelles pour la consolidation de l’État de droit et de la bonne gouvernance dans notre pays".

A OBUTS, les images atroces et choquantes publiées sur les réseaux sociaux montrant les scènes de violence qu’elle condamne.

"Par ailleurs ces derniers jours les citoyens épris de paix ont été peinés de découvrir plusieurs images de nos forces de l’ordre molestées et traitées de façon inhumaine, trainées à même le sol, telles que le révèlent les images sur les réseaux sociaux. "

Les forces de l’ordre sont les gardiens de notre temple commun le Togo, aujourd’hui comme demain. La formation politique OBUTS a toujours manifesté son hostilité contre la vindicte populaire.

"Aussi il nous a été donné d’appréhender sur les mêmes images des manifestants brandissant des armes à feu. De tels agissements sont à décourager avec la dernière rigueur afin d’éviter les germes d’un conflit armé dont personne n’en sortirait victorieuse dans notre pays le Togo"
souligne le communiqué. 

Toujours dans sa logique de faire du Togo un pays d’unité et de paix,  OBUTS lance un appel pressant aux gouvernement de faire preuve de responsabilité et de vigilance afin de préserver la paix, la sécurité et le patrimoine commun dans l'intérêt supérieur des générations présentes et à venir.


Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire