PAS D'INTERDICTION DE LA MARCHE, MAIS LE PNP DOIT RESPECTER LA LOI!


A l'issue de la conférence de presse animée hier par les ministres Yark Damehane de la Sécurité et Payadowa Boukpessi de l'Administration territoriale,  beaucoup pensait à une interdiction de la marche du PNP par le gouvernement. Mais telle n'est pas l'intention du gouvernement d'après le ministre Yark Damehane sur les ondes de Victoire Fm ce matin. 

"Le gouvernement n'a aucune intention d'interdire la marche" a confirmé le ministre Yark.  Il a plutôt invité Tikpi Atchadamn le président du PNP à respecter la loi en vigueur. 

L’État de droit d'après le Col Yark Damehane (Photo) n'est pas synonyme de la violation des lois du pays par qui que ce soit. 

''La démocratie ne veut pas dire qu’un citoyen doit imposer à l'État ce qu'il doit faire'', a-t-il rappelé. 

Mécontent du comportement "irresponsable" de Tikpi Atchadam qui a boycotté une rencontre avec le ministre de l'Administration, le Col Yark  l'invite à faire preuve d'un homme politique aspirant au pouvoir. 

"Faut pas pousser vos militants vers des lendemains incertains. Ceux qui aspirent diriger le pays un jour doivent donner de bon exemple!", a-t-il conseillé. 

Et il réitère que " la marche n'est pas interdite par le gouvernement, juste une modification des itinéraires".

Pour rappel, l'itinéraire de la marche du PNP est la pomme de discorde entre les deux parties. Marcher sur le long de la Nationale Nº1, est inacceptable. Voilà pourquoi le gouvernement a proposé un autre itinéraire aux responsables du PNP. Mais ceux-ci se sont opposés. 

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire