LE DIALOGUE DÉSORMAIS NÉCESSAIRE!


 
Dans une déclaration conjointe, la Coordination du Système des Nations Unies,  la délégation de l’Union Européenne et les ambassades de France, de la République Fédérale d’Allemagne, et des États-Unis d’Amérique au Togo ont appelé les partis politiques au dialogue. Le corps diplomatique ne doute pas d'une sortie de crise à l'issue des discussions entre les protagonistes de la crise politique qui secoue le Togo depuis le 19 août. 

C'est avec une attention particulière que les diplomates accrédités au Togo suivent l'évolution de la situation politique togolaise et déplorent les violences qui ont émaillées les manifestations de cette semaine. Vu l'ampleur de la situation, ils en "appellent toutes les parties au calme et à la retenue".

En guise de solution à la crise,  ils proposent aux acteurs politiques,  un dialogue franc.

"Dans l’esprit de l’Accord Politique Global de 2006, elles encouragent tous les Togolais à s’inscrire dans un dialogue pacifique en vue de l’adoption des réformes  constitutionnelles qui permettront de renforcer la démocratie au Togo et de préparer sereinement les élections locales et législatives en 2018", indique la déclaration. 

Rappelons que jusqu'à ce jour,  le parti au pouvoir tout comme l'opposition est campé sur sa position. 

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire