PERSONNE N'EN VEUT A TIKPI D’APRÈS LE GOUVERNEMENT


Le pouvoir fait-il des pieds et des mains pour éliminer Tikpi Atchadam? Non! Répond le gouvernement. 

En conférence de presse mercredi, les conseillers du président de la République, Noupokou Damipi et Djossou Sémondji ont démenti toute allégation faisant état d'une tentative du gouvernement à éliminer Tikpi Atchadam,  le désormais leader de l'opposition togolaise. 

"Personne n'a rien contre Tikpi Atchadam" a déclaré Djossou Sémondji.

"Tchikpi Atchadam ne fait pas l'objet de tractations pour son arrestation" a renchérit Noupokou Damipi. 

Vu la tension politique actuelle du pays, la population togolaise et l'opinion internationale espéraient voir le président Faure Gnassingbé rompre avec le silence. Mais ce ne sera pas pour maintenant à en croire les émissaires du gouvernement. 

"Le moment opportun Faure Essozimna Gnassingbé prendra la parole sur la crise actuelle au Togo", a dit son conseiller Noupokou Damipi

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire