5 PERSONNES ONT TROUVÉ LA MORT DANS LE BRAQUAGE DE LOMÉ



Au terme d'une journée de  stupéfait qui a semé la zizanie au Grand Marché de Lomé suite à un braquage,  le ministre de la sécurité Yark Damehane a sorti un communiqué pour faire l'état des lieux. Il annonce un bilan de 5 morts et 11 blessés.

Le bilan officiel et définitif du braquage  survenu ce mardi au Grand Marché de Lomé,  est de 5 morts et 11 blessés. Telle est la précision apportée par  le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane à travers un communiqué lu au journal de 20h de la télévision Togolaise.

Des 5 personnes  ayant trouvé la mort dans la fusillade, un cambiste a été abattu par les malfrats. Deux autres malfrats ont été lynché à mort surplace par les populations. Les 11 blessés enregistrés,  ont été immédiatement évacués au CHU Sylvanus Olympio et vers d’autres centres hospitaliers de Lomé pour recevoir les soins. 

Les malfrats,  selon le communiqué du ministre Yark, ont laissé sur les lieux de leur forfait une moto immatriculée TG 5072 BI, 5 chargeurs de fusils automatiques AK45 et AK47 et des cartouches de 7,62 millimètres.

"Au cours de leur replis, ils ont tiré des coups de feu à certains points de la ville pour se dégager puis arracher sous la menace à hauteur du marché de Bè, la moto d’un docker avec laquelle ils se sont enfuis tout en abandonnant également une autre moto de marque Haojue immatriculée TG O647 BX ", précise le communiqué. 

Suite à cette forfaiture,  une enquête a été ouverte pour voir clair dans cette affaire. Pour l'heure,  il est difficile de confirmer si les malfrats ont réussi à emporter des sommes d'argent ou pas. 

 Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire