ALASSANE OUATTARA TRACE LA VOIE DE SORTIE DE CRISE POUR LE TOGO



La crise politique togolaise continue par alimenter les débats et amène de hautes personnalités à travers le monde à donner leurs points de vue de la situation. Le président ivoirien, Alassane Ouattara qui mène depuis quelques semaines une médiation discrète vient de se prononcer publiquement sur cette crise.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara (Photo) dans sa  réaction a mis l'accent sur quatre points essentiels. À la prime à bord, le n°1 Ivoirien pense que le gouvernement togolais devrait autoriser les manifestations. Quid alors aux organisateurs d'assurer qu'elles soient  pacifiques et dans le respect des lois.

Deuxièmement, il conseille le dialogue mais dans le cadre des réformes déjà engagées par le gouvernement, soit la limitation a un mandat de 5 ans renouvelables une fois  et une élection à deux tours.

Il a ensuite rappelé que "la force doit rester à et demeurer la prérogative de l'Etat". Et donc "Toute violence doit être punie et la Cedeao jouera pleinement son rôle", a-t-il indiqué.

Pour conclure, il a précisé que ses positions sont aussi partagées par trois autres Chefs d'États en l'occurrence Nana-Akufo Ado du Chana, Mamadou Issifou du Niger et Mahamadou Buhari du Nigeria. Le président ivoirien a fait part de cette position à la sortie d'un mini-sommet de la CEDEAO sur la création d'une monnaie unique de la zone. Le président Faure Gnassingbé a également pris part à cette rencontre qui s'est tenue à Niamey au Niger.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire