LE COMMISSAIRE ADOYI APPORTE UN IMPORTANT DON SCOLAIRE DU CHEF DE L’ÉTAT AUX ÉLÈVES DE TCHAOUDJO



Le Chef de l’État Faure Gnassingbé a tendu sa main  généreuse  vers les élèves de la Préfecture de Tchaoudjo.  Avec  un  important lot  de  fournitures scolaires, le premier homme du pays a donné  du sourire aux milliers d’écoliers et élèves de  quatre (O4) villages de cette contrée  du Togo le mercredi 11 octobre 2017.

La distribution de ce  don de fournitures scolaires composé de cahiers, de stylos, de crayons, et des ensembles géométriques a été l’apanage  du Commissaire  de l’Office Togolaise des Recettes (OTR), Adoyi  Essowavana et de la coordinatrice  du parti Union pour la République (UNI)  dans le Tchaoudjo, Mme Tchagnao Léla.



Cette  action  grandeur nature et  digne d’un homme de cœur est  un pan essentiel de la matérialisation  du mandat social que le  Chef  de l’État a décrété après sa réélection  en 2015.

Que ce soit à  Nada, Bouwounda, Kedji-Kandjo et Tchavadé, la joie  a été décelable dans les regards  non seulement des élèves du cours  primaire, mais aussi de ceux du collège, de leurs parents ainsi que des enseignants.

C’est de facto dans des oreilles attentives qu’est tombé  le message  de paix et de non-violence apporté à la population de la préfecture de Tchaoudjo, par  le Commissaire Adoyi Essowavana. 
 
Un message  solennel  provenant  du Chef de l’État qui appelle  chacun des citoyens  togolais en général et ceux de la préfecture de Tchaoudjo en particulier  à bannir la violence sous  toutes ses formes et à œuvrer pour la préservation de la paix et la cohésion sociale, gage de développement durable d’un pays.

« Le Chef  de l’Etat  conscient, que  les  élèves sont la relève de demain, nous  a  envoyé  vers vous afin de  vous remettre ces dons, pour aider les parents d’élèves et les enseignants, dans leur noble mission, celle de vous éduquer », a indiqué  le Commissaire Adoyi.

Il a été renchéri par Mme Tchagnao Léla qui a pour sa part  indiqué  que : « Sans  la paix nous ne pouvons pas vivre, nous déplacer et faire quoique ce soit. Si nous voyons aujourd’hui les pays comme la Côte d’Ivoire, le Libéria et autres qui ont connu la guerre civile, nous nous rendrons compte que les séquelles subsistent toujours ».

« Voilà pourquoi le Chef de l’État par notre  voix, vous appelle à la retenue et à la non-violence. C’est ensemble que nous allons bâtir ce pays et réserver un lendemain meilleur pour nos enfants qui sont maintenant  sur les bancs d’école », a-t-elle précisé.



Par ailleurs le commissaire Adoyi a invité les élèves au sérieux et à plus d’assiduité au travail pour être la relève de demain.

« Parmi vous se trouvent des futurs  commissaires, des futures ministres et autres. Donc je vous exhorte  à prend au sérieux les études, qui sont gage  d’un avenir radieux. D’une manière ou d’une autre la Nation aura  besoin de vous. Le Chef de l’État sera à vos côtés chaque fois qu’il le faut pour vous  soutenir et vous aider à réussir les études. Pourvu que vous les preniez au sérieux », a indiqué  le Commissaire Adoyi dans les quatre (04) localités.

En rappel, la rentrée  de l’année scolaire 2017-2018 est effective depuis  le lundi 02 octobre.

Thierry AFFANOUKOE

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire