LE PARLEMENT ENCLENCHE LE PROCESSUS ÉLECTORAL POUR LE RÉFÉRENDUM



Pendant que l'opposition s'apprête de nouveau à descendre dans la rue pour protester contre la communauté internationale qui soutient la voie référendaire empruntée par le parti UNIR, le parlement de son côté enclenche le processus électoral. Ce Jeudi, des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont été élus.


Bikpéta Anakoma, Eric Kpadé, Latifou Seigneur Kégbéro, Komipkim Bamnante, Kéguéwé Sogoyou représenteront la majorité présidentielle ; Combété Combey (Obuts), Laré Henry Kolani (Pdr), Bruno Ogoussan (Net) sont élus pour le compte des partis extraparlementaire; l’administration est représenté par Poto-Pèrè Tozim et la société civile par Yawa Kouigan (ONG AS PRO), Kodjona Kadanga (CPD) et Ouro-Bossi Tchacondo (Coped). Telle est la composition du CENI rendue publique ce jeudi par le gouvernement.

Avec cette mise en place de la CENI, le gouvernement se montre plus que jamais déterminé à organiser coûte que coûte le référendum. Or pour l'opposition organiser le référendum dans le cas actuel du Togo n'est que de l'huile versé sur le feu.

Affaire à suivre !

Esaïe EDOH


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire