LES CHAMBRES RÉGIONALES DE MÉTIERS DU TOGO SE RENOUVELLENT


Le nouveau bureau des Chambres régionales de métiers (CRM) a été investi ce lundi par Mme Victoire Tomégah-Dogbé,  la ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes. C’était au cours d’une cérémonie solennelle tenue au Palais des Congrès de Lomé.
 
Ce nouveau bureau qui a un mandat de quatre ans et présidé par Kodjo Eklou aura la lourde responsabilité de défendre les intérêts des artisans du Togo. Une mission pour laquelle s’est d’ailleurs engagé Kodjo Eklou, le tout nouveau président des CRM.

« La mise en place des organes des chambres préfectorales et d’arrondissements de Lomé, suivi des élections des membres des organes des chambres régionales de métiers, vient réguler les chambres de métiers en vue de créer un environnement sain et loyal au profit de ses acteurs et les organise afin que ces dernières puissent prendre part activement aux actions de développement et à la promotion de l’artisanat », a-t-il déclaré.

Pour Mme Tomégah-Dogbé, l’artisanat est un maillon non négligeable dans l’économie nationale puisqu’il contribue à 18% à la formation du PIB et à la réduction du déficit de la balance des paiements pour 20%.

« L’artisanat, au regard de son répertoire de métiers riche et diversifié, est un formidable gisement d’activités et partant, un domaine pourvoyeur d’emplois. Par sa capacité à transformer et à valoriser les produits locaux, l’artisanat fournit aux populations aussi bien urbaines que rurales des biens et des services nécessaires à la satisfaction de leurs besoins essentiels », a-t-elle souligné.

Et pour le rendre encore plus productif et compétitif, le gouvernement a investi 3,7 milliards FCFA dans le secteur entre 2013 et 2017 et 1,5 milliard de crédits ont été octroyés aux artisans depuis 2015 à travers le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI).

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire