L'ONG ALAFIA S'ENGAGE A LUTTER CONTRE LE CANCER DU SEIN



Le cancer du sein est l'une des principales causes mortelles chez la femme. D'après les statistiques de l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), une femme sur huit est victime de cette maladie. Dans le but de contribuer à la réduction du taux de mortalité lié au cancer du sein, l'ONG ALAFIA  mène depuis 2016 une campagne d'information et de sensibilisation sur sa prévention. Ce mardi en conférence de presse, elle a dressé le bilan de la première année de lutte et a renouvelé son engagement à aider la femme togolaise à éviter ce mal qui ne cesse de faire des victimes.

C'est à travers le projet "Enseignantes contre  le cancer du sein" que l'ONG ALAFIA mène depuis 2016 une campagne d'information et de sensibilisation sur la prévention du cancer du sein chez la femme. Le projet consiste à enseigner et sensibiliser les enseignantes et les élèves des établissements publics de Lomé sur la prévention du cancer du sein et à les former par la même occasion sur les pratiques d’auto-dépistage.

A ce jour, le projet a permis à ALAFIA de mener trois (3) campagnes publiques de dépistage, des rencontres de sensibilisation à base des supports audiovisuels à travers 22 établissements scolaires, la formation de 153 enseignantes et dépistées par la suite pour 45 cas positifs (soit 29,41%). Également, 801 femmes et filles ont passé le texte de dépistage et 91 d'entre elles sont menacées par le cancer du sein.

Toujours dans le cadre de la sensibilisation, l'ONG ALAFIA a créé et mis à la disposition des internautes un site, www.nocancer.net , sur lequel est disponible les informations nécessaires relatives à la prévention du cancer du sein. Ce site est accessible à tous et permet aux femmes ayant accès à l'internet de de s'informer sur les mesures de prévention du cancer du sein et de devenir pair éducateurs. 

En effet, ce projet de l'ONG ALAFIA fait suite au constat selon lequel de nombreuses femmes méconnaissent les symptômes du cancer du sein or  si la maladie est diagnostiquée tôt, il y a possibilité de limiter les dégâts. 

Dans les prochains jours, ALAFIA marquera encore de son empreinte sur le terrain en poursuivant la lutte.

"Dans les jours à venir, nous avons prévu des campagnes de sensibilisation dans les écoles pour apprendre aux jeunes filles la palpation de sein", a indiqué TATEY Adjoavi, présidente de l'ONG ALAFIA.

Cette rencontre d’ALAFIA avec la presse rentre également dans le cadre de la célébration "d'octobre rose" consacré à la lutte contre le cancer du sein. A cet effet la présidente TATEY Adjoavi invite les femmes à veiller sur l'état de leurs seins au quotidien.

"Pour ce mois d'octobre rose, je demande aux de commencer par faire la palpation de leurs seins et de se surveiller afin d'identifier le plus tôt possible d'éventuels cas de cancer du sein" a-t-elle lancé.


Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire