MOUSTAPHA CISSE LO PRÉOCCUPÉ PAR LA CRISE AU TOGO



Après le commissaire Marcel De Souza, au début de la crise, c’est le tour de Moustapha Cissé Lo, président du Parlement de l’institution communautaire de se déplacer à Lomé pour s’enquérir de la situation sociopolitique qui prévaut au Togo, le pays du président en exercice de la CEDEAO, depuis le 19 août 2017. 

Reçu ce mercredi au Palais de la présidence par le Chef de l’Etat togolais et président en exercice de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO, Faure Essozimna Gnassingbé, Moustapha Cissé Lo, au sortir de l’audience a exprimé son inquiétude vis-à-vis de la situation en cours au Togo.

Alors qu’au mois de novembre prochain, le Parlement de la CEDEAO tiendra sa session budgétaire, Moustapha Cissé Lo s’est engagé à dépêcher  une délégation de parlementaires sous régionaux au Togo afin de discuter avec l’opposition togolaise pour une sortie de crise.

« Nous devons nous imprégner de ce problème togolais (ndlr) et nous allons entamer des démarches pour voir la médiation que nous pouvons apporter pour parler avec l’opposition qui doit jouer son rôle avec sérénité, c’est-à-dire  ne pas faire valoir l’embrasement de ce pays frère », a-t-il déclaré.

Le Parlement de la CEDEAO tiendra sa réunion délocalisée de la commission mixte au Bénin, sur la facilitation des échanges au sein de l’espace communautaire. La délégation conduite par Moustapha Cissé Lo est venue faire le point de la réunion au président en exercice de la CEDEAO, Faure Gnassingbé.

Thierry AFFANOUKOE

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire