SELOM KLASSOU A ÉCHANGÉ AVEC UNE MISSION DE LA BAD

 
Le Chef du gouvernement Komi Selom Klassou s'est entretenu lundi à Lomé avec  une délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD) conduite par M. Mouldi TARHOUNI, Chef Division pour l’Afrique de l’Ouest sur les résultats de la pré-évaluation de l’agropole de Kara.

Les échanges entre les deux parties ont porté sur le Projet d’Appui au Développement de l’Agropole de la Région de la Kara. La rencontre fait suite à la mission de pré-évaluation effectuée du 03 au 17 octobre 2017 par une équipe de la BAD.

C'était donc le lieu pour cette mission de présenter les résultats de l'évaluation au premier ministre.

« Nous sommes une mission de la BAD composée d’une dizaine d’experts pluridisciplinaires qui est venue pour la pré-évaluation du projet de l’agropole de la Kara en vue de concrétiser une décision prise en début de cette année au haut niveau de la présidence togolaise et de celle de la Banque. Nous sommes donc allés sur le terrain et avons échangé avec tous les partenaires impliqués dans la réalisation de l’agropole de Kara. Nous avons pu atteindre plusieurs avancées notamment le coût du projet estimé à 64 milliards de F CFA. Nous avons aussi pu définir les différentes composantes du projet telles qu’un agro-parc de 44 hectares. Il y a aussi beaucoup d’infrastructures de production comme les mini-barrages, les périmètres irrigués, l’aménagement des bas-fonds...Tout cela a pour objectif de créer de l’emploi et d’aider les populations de la région à améliorer leur niveau de vie. La transformation de tous les produits agricoles reste aussi un objectif important au niveau de la base que constitue l’agro-parc où il y aura des unités de transformation et de conservation des produits agricoles. La mission a pu s’entretenir aujourd’hui avec la partie togolaise sur tous ces aspects. Il y a des informations qui manquent encore. Il a été convenu avec les autorités togolaises que d’ici fin novembre ou au plus tard début décembre, nous aurons des études complètes sur cette agropole, ce qui permettra à la BAD de poursuivre cette évaluation. Une autre équipe viendra alors pour l’évaluation finale de l’agropole », a déclaré M. TARHOUNI au terme de la rencontre.

Depuis un moment, le gouvernement s'est engagé pour le développement du secteur agricole au Togo. Cette mission de la BAD  en témoigne la volonté du gouvernement.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire