SOKODE EN ÉTAT DE SIÈGE!



Pendant que Lomé connaît un calme après les violents affrontements en milieu de semaine et que les habitants vaquent librement à leurs occupations, à Sokodé ce n'est pas le cas. La peur continue  par gagner du terrain.

Depuis le début de la crise le 19 août dernier, la ville de Sokodé est en état de siège. La vie quotidienne devient de plus en plus compliquée au point que les populations, de peur d'être réprimées par les forces de l'ordre présentes en grand nombre, quittent leurs domiciles pour aller se réfugier dans les localités environnantes.

Et la population se sent complètement abandonnée. En lieu et place des habitants qui devraient vaquer à leurs occupations pour pouvoir se nourrir, on retrouve plutôt la présence des militaires qui ont assiégé la ville. 

Déjà dans la nuit de vendredi à samedi le nommé Akondo Moutaka, enseignant de son état à l'école primaire de Kidéoudè a succombé après qu'il soit tabassé par des hommes en uniforme, d'après ses proche. Nombreux sont ce qui subissent le même sort dans la localité.

Au lendemain de l'arrestation de l'imam Alfa Hassan Mollah  dans la ville, les représailles des forces de l'ordre se sont amplifiées. Vivre à Sokodé ces jours ci, n'est que du calvaire. Bref la ville est en état de siège.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire