A ABIDJAN, ON DISCUTE DU TERRORISME DANS LE GOLFE DE GUINÉE DU 5 AU 7 DÉCEMBRE PROCHAIN



Organisé par l'institut de sécurité maritime inter régionale (Ismi) avec l'appui et le soutien du ministère français de l'Europe et des affaires étrangères, le séminaire vise à identifier les menaces et risques liés au terrorisme maritime spécifique au golfe de Guinée et à identifier les dispositifs de lutte contre le terrorisme maritime, le cadre juridique en place et les structures existantes en matière de partage de l'information et de coordination de l'action des services dans la sous-région.

La rencontre d'Abidjan va également permettre de dresser un lien avec le terrorisme qui sévit dans la bande sahélo saharienne notamment les connections entre piraterie, le brigandage maritime et les groupes armés terroristes et de faire émerger des recommandations en matière de lutte, prévention et les diffuser aux États de la sous-région et aux organisations régionales.

 Le séminaire sur le terrorisme dans le golfe de Guinée va mobiliser autour des thématiques urgentes de l'heure, des intervenants de haut niveau parmi lesquels Abroulaye Fofana, Secrétaire permanent du comité interministériel chargé de l'action de l'état en mer et Jean-Marc Châtaignier, envoyé spécial pour le sahel. 

Ces intervenants vont débattre du sujet auprès des auditeurs issus des États du golfe de Guinée dont des cadres de l'administration,  des militaires et cadres d'entreprises implantées en Afrique de l'ouest et centrale.

L'institut de sécurité maritime inter régionale (Ismi) délivre des enseignements répondant aux besoins des États du golfe de Guinée dans le domaine de la sécurité et sûreté maritime et de l'action de l'état en mer.

Son siège est situé en Côte d'ivoire au sein de l'académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm).

DBD
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire