GUY LORENZO : "ILS NE SONT PAS OPPOSES AU DIALOGUE, C'EST DÉJÀ UNE BONNE CHOSE"



Une délégation ghanéenne a échangé mardi à Lomé avec les représentants de la coalition des14 partis de l'opposition, dans le cadre du dialogue annoncé par le gouvernement. Le ministre de la communication, Guy Lorenzo, reçu sur la chaîne d'informations France 24, a salué la volonté de l'opposition qui a accepté faire un pas en avant.

Les choses sont allées plus vite que prévu. Il y'a seulement une semaine que le gouvernement a annoncé l'ouverture d'un dialogue inclusif avec l'ensemble de la classe politique et déjà ce mardi une délégation ghanéenne dépêchée par le président Nana Akufu-Addo s'est entretenue avec les opposants au pouvoir de Lomé. 

Au terme de la rencontre, aucune annonce majeure n'a été faite. Mais en croire le ministre en charge de la communication, Guy Lorenzo (Photo), c'est déjà un grand pas.

"Ils ne sont pas opposés au dialogue, c'est déjà une bonne chose", a-t-il laissé entendre sur le plateau de France 24.

Il a ensuite émis le vœu, qui est d'ailleurs celui de tout le gouvernement, de voir ce dialogue se poursuivre et aboutir afin que la paix revienne sur la terre de nos aïeux.

En attendant l'avancée de cette démarche de dialogue, l'opposition maintient ses manifestations des 16, 17 et 18 novembre prochains dans les grandes villes du pays.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire