LES FORCES DÉMOCRATIQUES RENCONTRENT UNE DÉLÉGATION GHANÉENNE POUR LE DIALOGUE



Depuis  ce matin, une délégation ghanéenne dépêchée par Nana Akufu-Addo, échange avec une représentation de la coalition des 14 partis de l'opposition. Ceci dans le but de trouver une porte de sortie à la crise politique qui secoue le Togo depuis plus de deux mois déjà.
 
C'est dans les locaux de l'hôtel 2 Février que se tient cette rencontre de sortie de crise. Et selon la radio France Internationale (RFI), la délégation des 14 Partis de l'opposition serait composée de sa coordinatrice Brigitte Adjamagbo, du chef de file de l'opposition Jean-Pierre Fabre, du conseiller du leader de Parti national panafricain (PNP), Ouro-Djikpa Tchatikpi et des Me Dodji Apévon des FDR et Yaovi Agboyibo du CAR.
Plus tôt dans la matinée, en conférence de presse, la coalition a réitéré sa volonté de dialoguer afin de mettre fin à la crise pour de bon.
"Depuis le 6 novembre, le gouvernement a fait un communiqué dans lequel  il a appelé au dialogue et les tractations sont en train de se faire. Une délégation de haut niveau du Ghana est arrivée dans notre pays depuis hier et a voulu nous rencontrer. Nous avons dit dès le départ que nous sommes ouverts au dialogue. C’est ce matin que les discussions ont lieu  et nos collègues sont partis rencontrer la délégation", a indiqué Fulbert Sassou Attisso, président du parti Togo Autrement, membre de la coalition.
Rappelons que depuis le début de cette crise, les présidents Ghanéen, Nana Akufu-Ado, Ivoirien Alassane Ouattara et Béninois Patrice Talon se sont portés volontiers pour jouer la médiation entre les protagonistes de la crise politique.
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire