LOMÉ COMME SIÈGE POUR LE FONDS GARI



Dans 18 mois au plus, l'institution financière Fonds de garantie de financement des investissements privés en Afrique de l’ouest (GARI), filiale de African Guarantee Fund, aura son siège social à Lomé dans la capitale togolaise. Le chef du gouvernement, Selom Komi Klassou, a procédé à cet effet à la pose de la première pierre du futur siège ce vendredi dans la Cité OUA.
 
C'est au quartier chic de Lomé, Cité OUA, non loin du siège de la SGI et de  l'OTR, que l'on verra d'ici mai 2019, le siège social du Fonds GARI. Ce futur siège dont la première pierre a été posée, respectera, d'après Félix Bikpo, le président du Conseil d’administration du Fonds GARI et d’AGF, les normes de protection de l’environnement et du climat. 
Pour celui-ci, "ce siège marque la confiance qu’on apporte à Lomé, une place financière reconnue". 
"Nous y venons prendre notre place et à partir de Lomé, rayonner sur l’Afrique de l’ouest. Nous allons apporter les moyens matériels, financiers et humains au fonds GARI pour que les PME de l’Afrique de l’ouest puissent avoir un accès aisé au financement qui existe dans nos banques et établissements financiers qui existent dans la zone", a-t-il annoncé. 
Ce futur siège social, permettra également de donner une nouvelle image à cette société financière créée depuis décembre 1994 mais méconnue du monde économique. Il permettra également à la société de mettre sur le marché de nouveaux produits de garantie financière.
"Chaque société a besoin d'une image. Avec le nouveau siège, nous serons plus proche de nos clients et nous permettra également de redynamiser nos activités" a indiqué Franck Adjagba, Directeur général du Fonds GARI.
Le choix  du Fonds GARI de siéger à Lomé, est apprécié à sa juste valeur par les autorités togolaises, qui ont d'ailleurs offert à la société la parcelle de terrain pour la constitution du siège social. 
Le ministre de l'économie et des finances, Sani Yaya, a pour sa part révélé l'importance de cette société financière dans le développement de l'économie togolaise. Car, souligne-t-il, "les PME sont le fer de lance du développement économique".
En effet, le Fonds GARI, est une société financière qui accompagne les Petite et Moyenne Entreprises (PME) et Petites et Moyenne Industrie (PMI) dans leurs développement. Il procède par l'octroi de garanties et le renforcement de capacité.
Présent dans 38 pays africains à travers 84 institutions financières, le Fonds GARI a déjà en actif la création de plus de  45 mille emplois. 
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire