BERNADETTE LEGZIM-BALOUKI PORTE HAUT L’ÉCONOMIE TOGOLAISE A BUENOS AIRES



La ministre du commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Légzim-Balouki, participe depuis dimanche à la XIe Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Buenos Aires en Argentine. A ce rendez-vous qui réunit les ministres chargés du commerce, les experts et les fonctionnaires des 164 membres de l’organisation, la togolaise a, dans un discours prononcé,  remercié les autres pays pour les appuis multiformes apportés au Togo dans le cadre de son processus de développement.

Abordant la question des réformes dont figurent entre autres l'amélioration du climat des affaires pour des investissements, l’instauration et l’opérationnalisation des guichets uniques pour réduire les délais et les coûts des opérations d’importation et d’exportation, la ratification et la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la Facilitation des Échanges, l’adoption et la mise en œuvre des normes de qualité ainsi que les mesures relatives à l’étiquetage et l’emballage des produits pour être compétitif sur les marchés, Bernadette Légzim-Balouki a invité ses paires à faire confiance au Togo.

« Le Togo a amorcé un vaste programme de réformes ciblées touchant plusieurs secteurs. Le Guichet Unique pour le Commerce Extérieur est opérationnel depuis juillet 2014. Il facilite la dématérialisation des documents échangés et l’automatisation des procédures administratives, logistiques et douanières. De même, un Guichet unique de création d’entreprises est opérationnel pour toutes les activités de création, de dissolution ou de cessation d’activité des entreprises à coût très réduit (environ 45 dollars) et dans un délai record (24 heures) », a-t-elle déclaré .

Par la même occasion, elle a présenté à ses collègues les opportunités d'affaires au Togo.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire