JOHNSON KEUKU-BANKA : « DIX JOURS APRÈS L’OUVERTURE, LE BILAN A MI-PARCOURS EST LARGEMENT POSITIF"


 
La Foire internationale de Lomé, comme prévu se déroule sans contrainte majeure. Ceci malgré la crise sociopolitique en cours au Togo depuis 3 mois déjà. D'ailleurs le bilan à mi-parcours est positif.

Comme lors des précédentes éditions, les exposants nationaux et étrangers ont tous répondu massivement à ce rendez-vous commercial. De même, une affluence des visiteurs ne cesse de s’augmenter sur le site du Centre togolais des Expositions et Foire de Lomé (CETEF-Lomé) de  jour comme de nuit notamment les week-ends.

D'après les responsables du CETEF, pour la seule journée de samedi 2 décembre,  20.000 personnes ont visité les exposants à la foire.

« Dix jours après l’ouverture, le bilan à mi-parcours est largement positif, parce que nous revenons de loin mais ce qui se passe sur le terrain est incroyable. Je vous avoue que ça se passe assez bien au niveau de la visite. Pour la journée de samedi seule, nous avons eu tenez-vous bien 20.00O visiteurs sur le site de la foire, ce qui correspond même un peu plus par rapport à ce que nous avons eu il y a un an, parce que c’est ce que nous faisons, nous comparons les statiques. Même à 2 heures du matin, les gens étaient toujours là et ont était obligé de leur demander sagement de partir », indiqué Johnson Keuku-Banka, directeur général du CETEF.

Vu la situation tendue du pays, les responsables du CETEF ont pris soin de déployer de grands moyens pour assurer la sécurité des exposants et visiteurs de la foire. Ces moyens sans équivoque portent fruit car après plus d'une semaine du déroulement de cette fête commerciale aucun incident n'a été signalé.

La 14ième Foire Internationale de Lomé (FIL) ouverte le 24 novembre dernier, et se poursuit jusqu’au 11 décembre prochain.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire