LE PORT AUTONOME DE LOMÉ SAISIE LES OPPORTUNITÉS DE LA FOIRE



La Foire internationale de Lomé (FIL), ouverte le 24 novembre dernier, continue d'offrir des opportunités d'affaires aux participants. Les grandes sociétés comme le Port Autonome de Lomé (PAL), mettent de la meilleure des manières à profit ces opportunités en se rapprochant davantage de la population.

Au cours de sa journée à la 14èm FIL, le PAL a fait part de son engagement pour gagner en compétitivité et se hisser au rang des meilleurs ports africains et du monde, par le biais des nouvelles technologies de l'information et de la communication. C'est dans cette logique que les autorités portuaires ont numérisé à 70 % les trafics qui s'effectuent au Port autonome de Lomé.

Cette numérisation des trafics est plus fréquente dans la facturation, le dédouanement, le calcul des redevances, les transmissions de courriers, la communication etc….

A en croire le directeur général du PAL, le Contre-Amiral Fogan Adégnon, le numérique permet au port de sécuriser ses recettes, d'effectuer un meilleur suivi des marchandises. Elle permet également la suppression des procédures fictives et la simplification des démarches portuaires.

Avec les applications numériques, et le système d’informatisation et le guichet unique, les opérations portuaires connaissent une rapidité et  une simplification des formalités administratives.

 Esaïe EDOH


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire