LES ÉTUDIANTS D'IHERIS PRENNENT DES ENGAGEMENTS CITOYENS



Pour marquer la fin du premier trimestre de l'année académique 2017-2018, les étudiants de  l'Institut des Hautes Études des Relations Internationales et Stratégies (IHERIS), ont organisé vendredi à Lomé une soirée récréative et d'intégration. Ceci sous le thème : "L'engagement citoyen".

Ont pris part à cette soirée d'intégration, les étudiants de 1ere, 2eme et 3eme année ainsi que le corps professoral.

En initiant la soirée d'intégration, il s'agit pour les organisateurs de créer un cadre de connaissance et d'échanges entre les étudiants de tous les niveaux.

" Le but de la soirée est de permettre à chaque étudiant de tisser des relations d'amitié avec d'autres étudiants. Ceci nous permettra d'avoir une facilité dans nos travaux de recherche ", a souligné la déléguée générale.

Pour sa part, le directeur dudit institut, Kpakpo Yawo Senyéebia, estime que la soirée relève d'une importance capitale dans  la vie des étudiants.

"Il faudrait qu'il ait une organisation qui puisse mettre les étudiants ensemble, pour qu’ils puissent se connaitre et se familiariser. Ceci traduit l'Institut d'amitié qu'est l'IHERIS", indique-t-il.

S'agissant du thème choisi pour la circonstance, selon le directeur, permettra aux étudiants de prendre connaissance de leur rôle en tant que jeune.

" Aujourd'hui ce qui manque le moins pour les jeunes c'est la citoyenneté, (...) L'engagement citoyen, c'est dire que nous voulons leur faire comprendre que qu'ils ont la responsabilité de faire avancer le pays dans lequel ils vivent, ils ont la responsabilité de travailler en tant qu'étudiant pour le développement et la prospérité du pays", a-t-il précisé.

Dans le cadre de la  soirée d'intégration, les étudiants de IHERIS ont, plus tôt dans la matinée de vendredi, mis au propre le quartier qui abrite leur établissement.

IHERIS, est un institut d'enseignement supérieur. Il forme les étudiants en relations internationale.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire