L’INAM CÉLÈBRE LES PERSONNES DU 3EME AGE



En prélude à l’ouverture de la première édition des "Universités du 3ème âge", les responsables de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) ont animé mercredi à Lomé, une conférence de presse pour situer les professionnels des médias et l’opinion nationale sur l’opportunité desdites universités. Du 21 au 22 décembre, les "Universités du 3ème âge" se veulent être un cadre privilégié évènementiel national d’échange et de partage des personnes du 3ème âge et des professionnels du secteur des « seniors » et des initiatives sociales dédiées au 3ème âge.  

Placée sous le thème : "Maintenant commence le bonheur", cette initiative de l’INAM s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée internationale pour les personnes âgées, le 1er octobre de chaque année.

Pour Myriam Dossou (Photo), la directrice générale de l’INAM, les universités s’organisent à partir du constat que les personnes du 3ème âge sont plus vulnérables et exposées à une forte propension de diabète, d’autres maladies cardio-vasculaires et d’arthrose et  représentent à peu près la moitié des prises en charge. Du coup, elles méritent une assurance maladie attentionnée.

"Nous avons créé cette plateforme pour échanger des questions essentielles de prévention, d’activité sportive, de nutrition et d’organisation de la vie des personnes âgées. Ils ont des défis qui sont différents des nôtres et il est important que nous les prenions en charge", a-t-elle souligné.

Alors que  300 citoyens togolais du  3ème âge sont attendus aux universités, cet évènement sera aussi l’occasion d’ "anticiper sur les vieux de demain", a fait observer Mme Dossou car, soutient-elle, « les jeunes d’aujourd’hui, sont les vieux de demain et l’arbre que nous plantons aujourd’hui, portera les fruits demain ».

Cette première édition des "Universités du 3ème âge" sera marquée par  plusieurs activités dont : deux causeries-débats, un atelier de formation et une exposition dénommée "Foire du 3ème âge". Elles seront également le lieu d’écoute et de conseil, un camp de santé "de bien-être", un espace de  visites médicales, un espace "Bio" et une librairie du 3ème âge.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire