L'OPPOSITION DE NOUVEAU DANS LES RUES LA SEMAINE PROCHAINE



Après 20 marches de protestation en 4 mois, l'opposition ne compte pas s'arrêter là. Elle envisage de nouvelles manifestations de trois jours la semaine prochaine pour boucler l'année.
 
Sur les ondes de la radio victoire Fm jeudi, Nathaniel Olympio, président par intérim du Parti des Togolais (PT) n'a pas caché l'intention de la coalition des 14 partis politiques d’appeler à de nouvelles manifestations au lendemain de la fête de la nativité. Ces manifestations pourraient avoir lieu  les 27, 28 et 30 décembre.

"La semaine prochaine, nous serons présents dans les rues de Lomé et les grandes villes du Togo. Nous espérons que Sokodé, Bafilo et Mango pourront également manifester. Nous prévoyons d’être en activités sur le terrain mercredi, jeudi, samedi et vendredi nous allons également nous faire attendre", a-t-il déclaré.

Il s’agira de nouveau d’exiger le retour à la constitution originelle de 1992, le vote de la diaspora et le départ de Faure Gnassingbé du pouvoir.

S'agissant du départ de Faure Gnassingbé du pouvoir, le n°1 du Parti des Togolais reste convaincu qu'il sera une réalité un jour.

"Il ne restera pas éternellement au pouvoir. Un jour ou l’autre, Faure Gnassingbé partira. Les togolais veulent que cela soit immédiatement. Il faut qu’il le réalise" a-t-il avancé.

En attendant la confirmation de la tenue de ces trois jours de manifestations la semaine prochaine par l'ensemble des leaders de la coalition, le gouvernement aussi se prépare pour l'ouverture prochaine d'un dialogue entre les acteurs politiques.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire