19 AOUT 2017, TIKPI SALIFOU ATCHADAM A FAILLI FAIRE BASCULER LE POUVOIR DE FAURE GNASSINGBE



Jusqu’ici, il était un homme ordinaire et conventionnel, puis un président classique à la rhétorique facile. Mais ce mois d’août 2017, Tikpi Salifou Atchadam, président du Parti National Panafricain (PNP) devient au Togo, le leader idéal pour l’alternance politique pour les uns et un homme hors système pour les autres.
 
Bien sûr,  ce 19 août 2017 à première vue, il s’agit d’une journée cataclysme. Commencée médiatiquement, la marche pacifique du PNP, organisée simultanément à Lomé, dans la capitale et dans d’autres villes du pays et dans la diaspora se transforme en une guérilla urbaine.

Les nouvelles des manifestations sont alarmantes. La ville de Sokodé dans le nord, est mise à feu et à sang. Ce 19 août était une journée togolaise : théâtrale et désordonnée, où tout se dramatise et s’entremêle.

Ce sinistre samedi, peut néanmoins se concevoir pour Tikpi Salifou Atchadam (Photo) comme celui d’une révolution pour une alternance à la tête du pays. Ce jour-là, ce gentilhomme de la politique s’est transmuté en révolutionnaire hirsute.

Depuis ce jour, Tikpi Salifou Atchadam est devenu l’homme du peuple qui suscite un nouveau départ et une renaissance pour l’alternance politique au Togo.

Le 19 août, pour appeler ses partisans à la manifestation, Tikpi Salifou Atchadam a usé d’une rhétorique forte qui a fait tache d’huile dans l’opinion. A cet instant, naissait une âme militante chez beaucoup de Togolais.

Soupçonné par le pouvoir d’instrumentaliser les Togolais pour une révolution à la burkinabé, Tikpi Salifou Atchadam lance un appel à Jean Pierre Fabre, le Chef de fil de l’opposition pour reprendre le flambeau de la lutte insurrectionnelle contre le régime de Faure Gnassingbé.

Pour avoir réussi ce coup du 19 août, Tikpi Salifou Atchadam devient une rage politique, dangereuse pour le pouvoir de Lomé, mais diablement plébiscité par les inconditionnels du changement politique à la tête du pays.

Tikpi Salifou Atchadam est invraisemblablement, ce leader qui a ressuscité les Togolais pour venir à bout du régime cinquantenaire de père en fils. 

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire