5 OSC TOGOLAISES APPELLENT AU DIALOGUE DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS POUR UNE SORTIE DE CRISE



Les manifestations politiques publiques que connaissent  le Togo depuis 5 mois avec son lot de  morts, de blessés, de déplacés, exilés et de dégâts matériels importants inquiètent certaines organisations de la société civile togolaise à savoir  ACAT–TOGO, ATDPDH, GRAD, SADD et SYNPHOT qui pour la deuxième fois se prononcent sur la situation en appelant les protagonistes de la crise au dialogue pour une sortie de crise. 
 
Dans un communiqué rendu public mercredi, ces 5 organisations de la société civile craignent pour un embrasement du pays aux conséquences imprévisibles. Et pour ne pas en arriver là, elles demandent au pouvoir et à l’opposition d’écouter « l’appel suprême d’un peuple en détresse, meurtri par 27 ans de crise sociopolitique sans fin, et à aller instamment au dialogue dans les plus brefs délais ».

Pour l’ACAT–Togo, ATDPDH, GRAD, SADD et le SYNPHOT, les  2 camps  doivent « prendre de la hauteur et œuvrer dans l’intérêt général du peuple togolais dans la trilogie du voir-juger-agir  pour une paix civile et sociale tant entendue ».

Rappelons qu’en 2015 et dans  la foulée de la présidentielle où il était question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, ces 5 organisations ont invité les candidats à prendre un engagement  pour la mise en œuvre de ces réformes prévues par l’Accord politique global (APG). 

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire