76% DES CLIENTS DE L'INAM SATISFAITS



Au terme de l'année 2017,  le taux de satisfaction des assurés de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) par rapport à ses services et prestations est de 76% et celle des employeurs est de 71,7%. S'agissant des prestataires il est estimé  à 66,4 %. C’est ce qui ressort d’une enquête de satisfaction réalisée par le cabinet AfriSurvey pour le compte de l’INAM.
 
Ledit rapport de  l'enquête qui a  pour objet la détermination du  niveau de satisfaction des assurés et ayants droits, les prestataires, ainsi que les employeurs ayant recours aux services et prestations de l’INAM a été présenté mardi à Lomé.
D'après Jean-Jacques Kokouvi, Directeur du cabinet AfriSurvey, les responsables de l’INAM mérite des encouragements vu le taux de satisfaction des prestations.
"Ce qu’il y a lieu de retenir dans le rapport c’est que la satisfaction est bonne chez les assurés. Ils sont au cœur de l’action de l’INAM, et s’ils sont satisfaits à plus de 76 % donc les prestations de l’INAM en sont autant. Idem pour les employeurs qui se disent satisfaits. Même si pour les prestataires on a une satisfaction un peu moindre on a qu’à même 2 prestataires qui sont satisfait sur 3" a souligné Jean-Jacques Kokouvi.

Bien que le bilan soit satisfaisant, le cabinet AfriSurvey a formulé des  recommandations à l'endroit des responsables de l'INAM en vue de  l'amélioration du rapport qualité-prix, de la communication aux bénéfices des prestataires comme assurés. Aussi le cabinet a recommandé un allègement des procédures en rapport aux tracasseries et documents de l’INAM.
« Nous avons une bonne marge de progression, nous n’avons pas l’ambition de 100% de satisfaction de l’ensemble des prestataires mais nous nous engageons à réduire les insatisfactions de 100% pour atteindre 0% d’insatisfaction. Et nous prendrons les mesures pour satisfaire les différents points d’insatisfaction soulevés par tous les acteurs », a déclaré Myriam Dossou (Photo), directrice générale de l’INAM.
L’enquête a été faite par appel téléphonique et a touché environ 1500 personnes assurées, prestataires, comme employeurs sur tout l’ensemble du territoire togolais.
Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire