A UNIR, LES SAGES ONT LEUR PLACE



Kara, ville située à 414 Km de Lomé, a vu naitre mardi le Mouvement des Sages Unir (MSU). Et c’était au cours du congrès constitutif de ce mouvement qui a connu la participation de plus de 600 délégués sages de l’Union pour la République, le parti au pouvoir. Le MSU se veut être un véritable cadre de réflexion et d’orientation politico stratégiques dans la construction du parti présidentiel et partant, de la nation togolaise.

Placé sous le thème : « Les sages UNIR, engagés pour la consolidation de la paix et la cohésion nationale », ce congrès intervient après ceux des  Mouvements des femmes et des Jeunes pour Unir. En portant sur les fonts baptismaux, le MSU, le parti de Faure Gnassingbé veut donner la place qui est la leurs, aux militants et sympathisants du 3em âge de UNIR afin qu’ils participent à l’orientation politique et la planification stratégique du parti.

« Nous nous sommes réunis ici ce jour, pour réfléchir ensemble et nous enrichir mutuellement, sur la place qui doit être celle des Anciens dans le quotidien politique de notre pays » a déclaré le militant Charles Kondi Agba, président du Comité d’organisation du Congrès et délégué national du MSU.

Pour le militant Joseph Ogamo Bagnah, représentant personnel du président national du parti qui a présidé les travaux du congrès, les sages doivent être des modèles pour le  rayonnement du parti.

« Vous incarnez les valeurs de loyauté, de discipline et de fidélité que nous appelons les jeunes militants à cultiver dans leur maturité ; car, ce que la jeunesse désire, vous l’avez en abondance » a-t-il indiqué.

« Nous vous devons des gloires passées et présentes. Nous vous devons les succès et les victoires qui font tant notre fierté aujourd’hui et que nous nous devons de préserver. Pour ce faire, il nous faut tout d’abord nous organiser efficacement pour la transmission du potentiel pendant que vous avez encore tant à donner. D’où la nécessité de vous constituer en un référentiel inaliénable de patrimoine et de culture politique, où nous irons puiser sans cesse les ressources de nos édifices et combat politiques » a-t-il souhaité. 

Rappelons que le parti UNIR créé en 2012, est un parti qui est à la recherche permanente du juste et parfait équilibre entre ses projets de société, les aspirations de ses militants et les préoccupations des populations.


Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire