CRISE POLITIQUE : ME AGBOYIBO RÉCLAME LA MÉDIATION DE NANA AKUFO ADDO POUR CONDUIRE LE DIALOGUE



Le Président national du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR), Me Yawovi Agboyibo, s'est adressé à son tour à la population togolaise ce mardi. Dans son message de présentation de vœux de nouvel an, il est revenu sur la crise politique qui mine le Togo et a émis le souhait qu'une porte de sortie soit trouvée dans les meilleurs délais.

Le bélier noir a, dans son adresse à la nation,  exprimé son souhait d’aller rapidement vers la résolution de cette crise politique sans précédent qui secoue le Togo depuis août 2017. Pour lui, la voie idéale à emprunter et la meilleure façon pour  venir à bout de cette crise  n’est autre que  de faire recours au dialogue comme méthode de règlement des problèmes sociopolitiques, afin que  la "lumière des échanges pénètre tous les niveaux de la vie sociale du pays, de façon à favoriser le triomphe de la vérité sur le mensonge".
"J’exhorte les acteurs politiques de tous bords à œuvrer à ce que notre pays rompe avec ce triste passé et entre dans une ère nouvelle de gouvernance sociopolitique qui favorise le développement économique du Togo pour offrir des opportunités d’emplois aux jeunes et relever le pouvoir d’achat des populations", a-t-il lancé.
Abordant toujours la question de recherche de sortie de crise,  l'ancien Premier ministre s’est particulièrement tourné vers le Président de la République, Faure Gnassingbé et son parti, l’Union pour la République (UNIR). Il a, à cet effet demandé au chef de l'État de comprendre que le peuple est résolu à poursuivre ses manifestations jusqu’à obtenir l’intégralité des conditions indispensables à la réalisation de l’alternance".
Il lui a ensuite demandé de mettre tout en œuvre afin que le dialogue annoncé, puisse se dérouler sous l'égide d'une médiation précisément celle du président Ghanéen Nana Akufo Addo.
"Le CAR formule le vœu que le Chef de l’État prenne des dispositions nécessaires pour que le Président de la République du Ghana, Monsieur Nana Akufo Addo, reprenne sa mission de facilitation suspendue depuis quelques semaines, afin que le dialogue voulu par toutes les parties, puisse avoir lieu et aboutir à des résultats satisfaisants", écrit Me Yawovi Agboyibo (Photo) dans son message.
En conclusion de son adresse, le natif de Kouvé s'est félicité du fait que "ses partenaires de la coalition des 14 partis de l’opposition ont la même approche de la résolution de cette crise que lui. Celle de l’ouverture au dialogue avec le pouvoir de Faure Gnassingbé".

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire