GRÈVE TOUT AZIMUT: LES ENSEIGNANTS CHERCHEURS ENTRENT DANS LA DANSE



Une semaine seulement après de violents affrontements entre étudiants et police universitaire suite à l'organisation de l'Assemblée générale du Mouvement pour l’Épanouissement de l’Étudiant Togolais (MEET), de nouvelles manifestations s'annoncent sur le campus mercredi et jeudi. Alors que la plateforme revendicative du MEET n'a pas encore trouvé satisfaction, c'est autour du corps enseignant de l'Université de Lomé de réclamer de meilleures conditions de travail. Il annonce une grève reconductible de deux (2) jours, les 31janvier et 1er février 2018.

Par une correspondance en date du 29 janvier, adressée au président de l'Université de Lomé, les enseignants chercheurs de l'Université de Lomé issus des syndicats (SNES, SEST) annoncent une grève de deux jours pour exiger de meilleures conditions de travail.

Ils réclament entre autres, le reliquat de l’accord du 30 novembre 2011 à savoir une augmentation de 30% sur le salaire de base et 50% sur les indemnités, le remboursement des cotisations faites par les enseignant-­chercheurs contractuels intégrés dans la fonction publique à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, la prise en compte dans le calcul des pensions des retraités des augmentations obtenues depuis 2011, la programmation d’effectifs raisonnables d’étudiants dans les salles de cours et travaux dirigés (TD), l'organisation des devoirs les jours ouvrables, l'ouverture des formations de masters avec les spécialités ou options.


Pour les enseignants chercheurs, la cessation de travail est reconductible si après les deux jours de grève, aucun compromis n'est trouvé avec le gouvernement. 

Il faut rappeler que la Ligue Togolaise de Droit des Étudiants (LTDE) envisage tenir pour sa part, également, une Assemblée générale  mardi sur le campus. Ceci pendant que des grèves du corps enseignant et le personnel hospitalier sont prévues et trois jours de manifestations de l'opposition.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire