LA FOADDIP POUR L’ATTEINTE DES 17 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE AU TOGO



En présence de 3000 délégués réunis en convention au Palais des Congrès de Lomé, les responsables de l’Entreprise Sociale de Marché Commun (ESMC) ont procédé ce mardi au lancement officiel de la Fédération des Organisations Associatives pour le Développement Durable qui Intègre le Peuple (FOADDIP) pour la gouvernance de la production commune en vue de la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD).

Placée sous le thème : «La Foaddip pour la gouvernance de la production commune en vue de la réalisation des 17 ODD », la convention a permis à la FOADDIP de se doter des bureaux cantonaux, préfectoraux et régionaux pour son efficacité sur le terrain avec des résultats probants. Le tout chapeauté par un bureau national que  préside Germain Essohouna Méba, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT).

Pour Gabriel Batawila, premier vice-président de la FOADDIP, la FOADDIP est un outil qui  permettra à coût sûr  au Togo d’atteindre les 17 ODD.

«Cette lourde responsabilité qui consiste à lancer sur les rails le train à grande vitesse de la reproduction commune, permettra de réaliser à brève échéance les ODD. Grâce à notre grande mobilisation de capacité de production, nous pouvons atteindre ces objectifs avant 2030 et prouver ainsi au reste du monde qu’une petite révolution s’est déclenchée dans un petit pays de l’Afrique au sud du Sahara », a-t-il déclaré.

Représentant le ministre de la Planification à la  convention, Christophe Akpoto a salué l’initiative de la FOADDIP qui vient à point nommé soutenir les efforts du gouvernement dans sa marche vers l’atteinte des ODD.

« Cette intelligence dont les initiateurs ont fait preuve témoigne que le génie togolais est capable d’aller au-delà de tout. J’imagine la tâche qui les attend. Tout ce que vous ferez pour donner un peu d’espoir au citoyen, pour permettre à un citoyen de survivre et pour qu’il ait la joie, le gouvernement vous y encourage » a-t-il indiqué avant de poursuivre : «vous devenez un des bras ou un des pieds du gouvernement pour aider les populations ».

Aussitôt installé, le nouveau bureau de la FOADDIP s’est engagé à mobiliser les Togolais pour leur adhésion à la plateforme de l’Entreprise Sociale de Marché Commun (ESMC) qui compte aujourd’hui plus de 500.000 personnes.

Une fois adhéré, l’on a la possibilité de doter son compte d’un bon de consommation de 30.000 francs CFA mensuels qui lui permettra de consommer des produits alimentaires disponibles sur la plateforme de l’ESMC.

En réalité, la FOADDIP contribuera à l’élaboration et au montage technique socio-économique et financier des projets d’équipements sociaux, notamment les centres de santé, l’aménagement hydro-agricole et les projets d’entreprise notamment en agriculture, l’élevage de petites unités industrielles ou semi-artisanales. Concrètement, la fédération ne compte laisser un seul Togolais de côté.

Edmond VIDZRO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire