LE CNJ ET LE CJD POSENT LEUR PREMIER ACTE DE SALUBRITÉ PUBLIQUE ET DE SOLIDARITÉ DE CETTE ANNÉE AU CHU CAMPUS


A la faveur des Journées Togo Propre, le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) et le Collectif  des Jeunes pour le Développement (CJD) avec le concours du ministère en charge de la formation civique étaient samedi au CHU Campus pour mettre au propre ledit centre hospitalier. En plus de cette activité citoyenne, les deux organisations ont fait un geste de solidarité à l'endroit des patients en faisant un don de produits pharmaceutiques au service des urgences du CHU Campus et aussi ont sensibilisé les jeunes sur la solidarité et la cohésion sociale .
 
Placée sous le thème : « Les jeunes, acteurs de solidarité et de salubrité publique » , cette activité qui a connu la participation des jeunes membres des deux organisations initiatrices ainsi que des organisations de jeunes partenaires a entre autres pour objectifs de renforcer l’engagement civique auprès de 150 jeunes, contribuer à l’assainissement du cadre de référence hospitalier que constitue le CHU Campus, apporter un bien-être psychologique aux patients par le biais des dons de produits pharmaceutiques de première urgence, contribuer à rendre plus perceptible l’impact des Journées Togo Propre et de sensibiliser sur la cohésion sociale et la solidarité.

Selon Régis Batchassi, Président National du Conseil, l'initiative vise à soutenir les Journées Togo Propre décrétées par le gouvernement, et à contribuer à l'amélioration du bien-être des populations en milieu hospitalier.

"C'est une action citoyenne mais aussi une occasion saisie par le CNJ et le CJD pour appeler la population en général, et les jeunes en particulier à observer des règles d'hygiène afin de préserver la santé durant cette année", a-t-il indiqué.

Tout en félicitant le CNJ et le CJD pour leur opération de salubrité et en réceptionnant le don de consommable médical grâce au projet " Un geste pour une vie"  du CJD,  Dr Yawo Apélété Agbobli, directeur du CHU Campus n’a pas manqué de remercier les deux organisations pour leur initiative et les a encourager à faire davantage pour le bonheur des Togolais. Et il a promis faire un bon usage.

"Ces médicament viennent appuyer ce que le CHU a déjà. Ils vont être utilisés pour la prise en charge des vrais cas d'urgence et pour la prise en charge des patients qui arrivent souvent démunis. Rassurez-vous ces produits ne vont pas servir aux plus influents mais aux vrais nécessiteux", a indiqué Dr Agbobli.

Cette activité est le premier du genre qu’effectuent le CNJ et le CJD en cette nouvelle 2018. Et d’autres sont attendues courant de l’année pour témoigner  davantage leur solidarité aux nécessiteux.

Rappelons que les deux organisations collaborent depuis 2017, au lendemain de la crise sociopolitique où à travers plusieurs actions, elles ont appelé à la préservation de la paix et au dialogue pour une sortie de crise.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire