L’INSEED PUBLIE LES COMPTES NATIONAUX DÉFINITIFS DE 2015



Dans le cadre du processus de relance des activités de production des comptes nationaux, entamé depuis 2008, le gouvernement togolais  a organisé vendredi à Lomé, un séminaire national pour permettre à l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques et Démographiques (INSEED)  de publier les comptes nationaux définitifs de 2015. Lesquels  comptes ont été élaborés avec l’appui du gouvernement togolais et des partenaires (U-E, AFRISTAT, AFRITAC de l’Ouest, aux Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA), et validés techniquement par le comité PIB.

Au cours de ce séminaire qui a connu la participation de l’ensemble des acteurs du système statistique national, les décideurs, les opérateurs économiques, la société civile et les utilisateurs des données statistiques, les comptes  nationaux de 2015 révèlent que le produit intérieur brut (PIB) s’établit en valeur à 2471,8 milliards de francs CFA contre 2259,0 milliards en 2014 et les comptes nationaux définitifs de 2015 indiquent un taux de croissance de 5,7. Et le secteur tertiaire maintient sa prédominance dans l’économie avec un poids de 47,5% du PIB réel et une contribution à la croissance de 3,1 points. 

Tout en se félicitant des résultats, Arthur Edjéou, le directeur de cabinet du ministère de la planification du développement représentant le  ministre, a souligné que l’élaboration des comptes nationaux que le Togo se prépare à établir dans les prochains mois, devrait impérativement se faire sur la base du nouveau système de comptabilité nationale des nations-unies qui est : le SCN 2008, comme le recommande la majeure partie des partenaires.

« La migration du SCN 93 vers le SCN 2008, est une exigence à laquelle notre pays adhère pleinement pour faciliter l’exploitation de nos données au plan international et pour des raisons de comparabilité de nos comptes nationaux avec ceux d’autres pays », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Tchiou Animaou, représentant du directeur général de l’INSEED, s’est engagé à poursuivre les efforts  afin de franchir avec succès le nouveau cap d’élaboration des comptes nationaux.

Rappelons que la publication des comptes nationaux définitifs de 2015, classe le Togo au rang des nations à jour dans la production des comptes nationaux, conformément à la norme internationale qui dispose que les comptes définitifs de l’année N-2 soient disponibles en année N.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire