TOGO: ALPHA CONDE S'ENGAGE POUR LA RÉSOLUTION DE CRISE SELON L'OPPOSITION



Comme annoncé, une délégation de la coalition des 14 partis de l'opposition s'est rendue à Conakry lundi pour échanger avec le président guinéen Alpha Condé. D'après la coalition, au sortir de la rencontre, le président en exercice de l'Union Africaine aurait promis prendre les mesures nécessaires afin que le dialogue s'ouvre dans les brefs délais.

L'évaluation des mesures d'apaisement prises par le gouvernement dans le but de la décrispation de la crise a été l'objet essentiel des discussions entre la délégation de la coalition des 14 partis et le président Condé. A ce sujet, d'après les informations en provenance de Conakry, le président Alpha Condé aurait été étonné suite au rapport de la coalition qui notifiait le maintien en prison de certains militants de l'opposition alors qu'ils devraient recouvrer tous la liberté. La coalition a alors exigé auprès du guinéen la libération de toutes les personnes interpellées dans l'affaire des manifestations. Et ce dernier aurait promis prendre contact avec le pouvoir de Lomé pour que l'opposition trouve gain de cause à ce sujet.

Le président guinéen a promis reprendre son bâton de pèlerin pour tenter d’obtenir du pouvoir togolais, la satisfaction du reliquat des préalables pour l’ouverture du dialogue dans un bref délai" a indiqué la délégation.


Après les échanges avec le président Condé à Conakry, la délégation de l’opposition togolaise fera le même exercice mardi à Accra avec le président ghanéen Nana Akufo Addo. Les deux chefs d'État qui jouent la "médiation" feront le point de la situation togolaise à leurs homologues au cours d'un mini-sommet de la Cédeao prévu à Monrovia, en marge de la prestation de serment du nouveau président du Liberia, Georges Weah. 
Esaïe EDOH

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire