TOGO: LE PRESIDENT CONDE PROPOSE UNE DATE POUR L'OUVERTURE DU DIALOGUE



Le dialogue annoncé par le gouvernement le 6 novembre dernier pour sortir le Togo de la crise pourrait se tenir à partir du  23 ou  26 janvier. En tout cas c'est ce que la coalition des 14 partis de l'opposition indique à travers un communiqué de presse relatif à la rencontre qu'elle a eu avec le président guinéen Alpha Condé lundi à Conakry.

Selon le communiqué, le président Condé (Photo), président en exercice de l'Union Africaine, aurait fait la proposition après avoir consulté les deux parties. La même source indique que le guinéen a exhorté le  gouvernement togolais à prendre  les dispositions nécessaires pour la mise en œuvre des mesures d’apaisement qu'il a pris sans réserve. 

Ces mesures, rappelle le communiqué sont entre autres, la libération de tous les détenus politiques, arrêtés à l’occasion ou en dehors des manifestations politiques depuis le 19 août et des membres de l’association Nubuéké, sans oublier la levée de l’interdiction de manifester dans les villes de Mango, Bafilo et Sokodé, de l’effectivité du droit à manifester à Kara pour l’opposition et l’arrêt des harcèlements à l’endroit des responsables et des militants de l’opposition.

Pour rappel, la question de médiation n'est pas évoquée dans le communiqué.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire