DAVID OURNA GNANTA APPELLE A UN DIALOGUE SINCÈRE DANS L’INTÉRÊT DU TOGO



Militant du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR), David Ourna Gnanta profite de la sortie médiatique du président nigérian Muhammadu Buhari sur la crise sociopolitique qui secoue le Togo depuis le 19 août 2017 pour un rappel à l'ordre. Dans une brève envoyée à notre rédaction, il lance un appel à un dialogue sérieux et demande à l'opposition de sursoir à l'idée de coup de force pour faire partir Faure Gnassingbé du pouvoir.

Il y a quelques jours, le président nigérian Muhamadu Buhari mettait en garde contre une instabilité au Togo tout en dénonçant la longévité au pouvoir. Pour Ourna Gnanta (Photo), "La réaction du président est une réponse à ceux qui soutiennent l'idée d'un coup de force ou encore d'un possible renversement d'un président élu par voie insurrectionnelle". Ce que condamne le militant du parti au pouvoir.

D'après David Ourna, le reversement d'un président démocratiquement élu plonge forcement le pays dans une instabilité politique qui conduit au chaos.

" Les deux voies pré citées ne garantissent aucunement la paix et la stabilité durable de quelque pays que ce soit", a-t-il avancé.
Fort de ce constat, il  lance "un appel à un dialogue sérieux et sincère dans des normes, principes et valeurs démocratiques dans l'intérêt de notre pays" et "encourage vivement le  respect du contenu du communiqué signé par la médiation".

En rappel, le dialogue en vue de la résolution de crise qui secoue le Togo depuis 5 mois est prévu pour s'ouvrir le 15 février prochain sous l'égide du président Ghanéen, Nana Akufo Addo.

Esaie Edoh
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire