L’AEDVSTO POUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES SOCIOPOLITIQUES



Portée sur les fonts baptismaux au lendemain des violentes manifestations du 19 août 2017, l’association Agir Ensemble pour les Droits des Victimes Sociopolitiques au Togo (AEDVSTO) a présenté  mercredi à Lomé ses objectifs aux professionnels des médias.

C’était au cours d’une conférence de presse placée sous le thème « Rendons justice aux victimes des violences des manifestations politiques », qui a permis aux responsables de l’AEDVSTO d’expliquer au parterre d’invités le pourquoi de la création de leur association.

Une initiative qui a vu le jour pour aider et apporter une assistance aux victimes des récentes manifestations politiques au Togo.

Pour Simplice Anato, le président de l’AEDVSTO, cette situation que traverse le Togo est déplorable et tout doit être fait pour la préservation de la paix dans le pays.

« Pour éviter que ces situations malheureuses ne surviennent encore sur notre territoire, nous apportons à la population togolaise, un message de paix, d’amour du prochain et du patriotisme», a-t-il précisé.

Condamnant le caractère violent des manifestations, l’AEDVSTO a dans sa déclaration liminaire exhorté le gouvernement  à prendre des mesures en « révisant la loi de 2011 des libertés de manifestation publique afin d’y introduire des précisions majeures sur les conditions de jouissance de ces droits et libertés » pour la sauvegarde de l’unité nationale et de la paix sociale.

Edem KOAMI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire