LE CNJ LANCE LE PROCESSUS DE RENOUVELLEMENT DE SES INSTANCES



Afin d’être en conformité avec ses statuts, le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a procédé vendredi à Lomé au cours d’une conférence de presse au  lancement du processus de renouvellement de ses instances. Cette rencontre avec la presse a permis à Régis Batchassi, président du CNJ de présenter aux professionnels des médias, la feuille de route devant conduire le processus.

En plus du renouvellement  des instances, le bureau de Régis Batchassi a présenté le bilan d’activités des 3 ans de son équipe. Jugé dans l’ensemble positif. Sous Régis Batchassi, l’action du CNJ était axée sur 5 points dont la formation et l’engagement civique des jeunes.

Concernant le processus de renouvellement des instances du CNJ, Régis Batchassi a invité les jeunes à se l’approprier pour son aboutissement afin d’avoir des instances crédibles pouvant conduire valablement dans les années à venir les actions du Conseil pour le bonheur des jeunes.

« Il est temps, de procéder au déclenchement du processus de renouvellement des instances du CNJ. Sur ce du 22 au 28 février 2018, tout jeune désireux d’occuper une place au sein du bureau national, peut déposer sa candidature pour les élections préfectorales. Du 27 mars au 06 avril, le dépôt des candidatures pour les élections nationales et régionales sera ouvert. L’élection des membres du bureau national et des bureaux régionaux, se déroulera du 19 au 21 avril de l’année en cours. Le 25 avril 2018 le bureau élu, sera investi, suivi de la cérémonie de passation de charges » a-t-il déclaré.

Par ailleurs sur le plan  politique, Régis Batchassi s’est félicité de la décision des acteurs politiques d’aller au dialogue à partir du 15 février.

« Nous sommes des jeunes, et notre souhait est de voir cette crise se résoudre très rapidement, afin que les activités économiques du pays puissent reprendre leur cours normal. Ce dialogue inter-togolais qui va s’ouvrir le 15 février prochain, ne vient que donner une lueur d’espoir à tous les jeunes togolais. Nous félicitons les politiques pour cette sage décision et espérons que de ce dialogue, naîtra un Togo nouveau », a-t-il souhaité.

Rappelons que le CNJ est organe consultatif national sur les questions de la jeunesse et  est créé en 2008. Depuis sa création, cet organe n’a connu que deux bureaux dont celui qui est en fonction actuellement.

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire