CRISE POLITIQUE TOGOLAISE : LE GROUPE DES 5 ENCOURAGE LA POURSUITE DU DIALOGUE


La coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l'Union Européenne et les Ambassades d'Allemagne, des États-Unis d'Amérique et de France au Togo renouvèlent leurs encouragements aux protagonistes de la crise politique togolaise à poursuivre le dialogue. Dans communiqué  rendu public lundi,  le groupe des 5 a invité le pouvoir, l'opposition et la facilitation à tout mettre en œuvre pour permettre au peuple de s'exprimer librement par voix électorale.

"La coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l'Union Européenne et les Ambassades d'Allemagne, des États-Unis d'Amérique et de France expriment leur reconnaissance aux autorités ghanéennes pour leur engagement en faveur du dialogue politique inter-togolais et soutiennent leurs efforts", indique le communiqué. 

Ces représentations diplomatiques qui suivent de près le déroulement du dialogue inter-togolais depuis le 19 février, conseillent aux protagonistes le respect des "engagements pris dans le cadre de la préparation et du déroulement des premières séances du dialogue inter-togolais qui a débuté le 19 février".

Elles les ont également invités "à dépasser les positions de principe et à s'engager sans délai, dans l'intérêt de tous les Togolais, dans une discussion de fond sur les questions constitutionnelles et électorales, afin de parvenir à un accord sur les réformes dans le respect de l'État de droit et des dispositions légales et constitutionnelles en vigueur".

Pour conclure, le groupe des 5 encourage les deux parties  "à parvenir à un accord sur un cadre démocratique rénové et consensuel, afin que les électeurs togolais puissent exprimer un choix dans des élections libres et transparentes".

Pour rappel, le groupe des 5 a toujours encouragé le dialogue comme porte de sortie de crise. Mais pour l'heure, ce dialogue ouvert le 19 février dernier connaît une suspension pour des incompréhensions sur le retour à la constitution de 1992 et de ses conséquences.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire