LE TOGO ÉVALUE SA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES A FIN DÉCEMBRE 2017


Conformément à la stratégie des réformes adoptées par décret N°2010-108/PR, s’est tenu jeudi à Lomé, un atelier de la revue de la performance du plan d’actions de la réforme de la gestion des finances publiques. Un atelier consacré à l’évaluation de la performance des réformes de la gestion des finances publiques à fin décembre 2017.

Au cours de cet atelier, il sera question d’évaluer la performance des réformes à fin décembre 2017, d’identifier les forces et faiblesses puis de proposer des réformes au cours des trois prochaines années.

Aussi, s’agira-t-il de consacrer la première revue du nouveau plan d’actions de la réforme de la gestion des finances publiques –PA-RGFP 2017-2021) qui comprend 6 programmes déclinés en 25 actions de réformes. Il s’agit des programmes de : Pilotage et soutien du plan d’actions de la réforme de la gestion des finances publiques; Mobilisation et gestion des ressources financières; Planification et gestion budgétaire de l’État; Gestion du patrimoine et sauvegarde des intérêts de l’État; Sécurisation des deniers publics et Décentralisation financière.

Pour Dr Mongo Aharh-Kpessou, le secrétaire d’État/ SP-PRPF, le Togo doit faire davantage d’efforts pour aller au-delà par la transformation de sa gouvernance pour mieux briller dans les services et entreprises en ayant à l’esprit le sens de l’intérêt général. A ce titre, il a invité les participants dudit atelier à apporter leurs observations pour améliorer la conduite du processus de ces réformes.

« Le gouvernement compte sur nous pour atteindre l’objectif de performance et de bonne gouvernance et pour hisser le Togo au niveau des standards internationaux » a-t-il lancé.

Rappelons que la présente revue est financée par les partenaires techniques et financiers du Togo notamment l’Union Européenne.

Edmond VIDZRO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire