L'ONG ALAFIA PART EN GUERRE CONTRE LE CANCER DU SEIN


Le cancer du sein est un tueur silencieux, avec un taux de survie de 36.7%, il est le cancer qui fait plus de victimes au sein de la population féminine. Fort de ce constat et pour réduire le risque, l'ONG ALAFIA, avec l'appui de ses partenaires a initié la campagne de sensibilisation et de dépistage du cancer du sein. Cette campagne dénommée "Tous unis contre le cancer du sein" a permis à plusieurs jeunes filles et femmes de la ville de Lomé de se faire dépister gratuitement mardi à Lomé.

Pour sensibiliser des centaines de jeunes filles et femmes qui ont fait le déplacement du Centre Communautaire de Tokoin pour se consulter, l'ONG ALAFIA avec le soutien de la société de téléphonie mobile Togo Cellulaire, a procédé par des conseils et démonstrations de l'autopalpation via des supports audiovisuels. Cela a été suivi de la phase pratique où toutes les personnes consultées ont essayé les méthodes d'autopalpation du sein. 

Des personnes consultées, celles qui présentent des signes de risque du cancer du sein, bénéficieront d'un suivi de l'ONG ALAFIA grâce à l'appui du partenaire Togo Cellulaire.

Cette campagne de sensibilisation et de dépistage, à en croire les initiateurs, vise  à faire réduire les risques de décès liés au cancer du sein par une communication autour de la maladie; informer les populations sur le cancer du sein; et amener la population à faire le dépistage du cancer du sein par l’exercice de l’autopalpation des seins. 

" On a remarqué que, quel que soit le nombre de personnes dépistées, il y'a toujours quelques-unes qui présentent des signes de risque du cancer du sein. Ce constat nous pousse à continuer la campagne de sensibilisation et de dépistage, pour sauver les jeunes filles et femmes du cancer du sein" a souligné la directrice de l'ONG ALAFIA, Adjoavi Tatey.

"Le cancer du sein", précise Dr BABA Amivi Afefa, directrice des Établissements de soins et de réadaptation, "peut être évité. Sa prise en charge est facile s'il est vite détecté, raison pour laquelle l'autopalpation est importante pour prévenir le risque".

Dans le cadre de cette campagne de sensibilisation et de dépistage du cancer du sein, l'ONG ALAFIA a déjà, de par le passé formées et dépistées 153 enseignantes dont 45 cas supposés positifs (soit 29, 41%). Elle a aussi dépisté 801 femmes et filles dont 91 diagnostics supposés positifs (soit 11,36%)  et 8 hommes dont 3 supposés positifs (37,7%).

Cette initiative de l'ONG ALAFIA, rentre dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme célébrée tous les 8 mars.


Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire